Le sable est déjà dans l'engrenage...
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Présentation de Nebaï Yuzuka [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nebaï Yuzuka
Shinigami
Shinigami
avatar

Messages : 232
Points : 1711
Date d'inscription : 07/07/2013
Age : 20
Localisation : Bureaux de la 10ème division

Profil
Niveau hiérarchique: 3ème siège de la 10ème division
Exp:
370/2000  (370/2000)
Nombre de barre exp remplie: 0

MessageSujet: Présentation de Nebaï Yuzuka [Terminé]   Dim 7 Juil - 21:01










Identité du personnage


Votre âge : 125 ans(Mort à 17 ans)


Votre sexe : Homme


Votre Race : Shinigami


Votre Rang :3ème siège d'une division où il y a déja quelqu'un de préférence(10ème peut être ??)





Physique




Malgré son âge actuel, Nebaï a gardé l'apparence qu'il avait à sa mort, à 17 ans. Petit pour un jeune homme de cet âge (1m65), il est doué d'une silhouette très fine, qui amène à le juger faible, et en faisait souvent la cible de brutes épaisses étant plus jeune. Mais malgré ce que laisse pensé son corps fin et frêle, il est quand même doué de capacités physiques exceptionnelles dues à de nombreuses heures d'entrainement, allant bien au delà des limites d'un garçon de son âge.
Il est facilement reconnaissable des jeunes de son âge, d'une part par ses  cheveux rouges et longs qu'il tient de son père, entre lesquels percent les yeux d'un bleu azur de sa mère, qui lorsque Nebaï déverse une grande dose de reiatsu, se teintent d'un rouge aussi ensanglanté que sa chevelure.
Et d'autre part par son style vestimentaire, très personnel : malgré la réglementation du Seireitei sur l'uniforme de shinigami, il laisse toujours son torse à nu, ne portant qu'une veste noire et un jean. Ses collègues se demandent d'ailleurs comment il fait pour ne recevoir aucun avertissement de la part des hautes autorités. Il garde aussi toujours le même pendentif autour du cou, car c'est le dernier souvenir qu'il a de sa mère. Il porte son Zanpakuto dans le dos, dans un étui noir, la même couleur que son manche.
Il a le teint assez pâle, et est marqué de plusieurs cicatrices sur le corps (notamment une sur le ventre, qui a causée sa mort). 
Son visage reste souvent neutre, ne laissant transparaître aucune émotion, et même si il lui arrive quelquefois de sourire, les marques d'un passé douloureux semblent ne pas pouvoir s’effacer.







Caractère




Malgré le manque d'expression lisible sur son visage, Nebaï est un jeune garçon très curieux, mûr et réfléchi. Son passé difficile lui a donné une volonté inflexible, et un mental d'acier, et c'est la raison pour laquelle il reste toujours si calme.
La seule chose qui le met hors de lui, c'est quand on parle en mal de sa famille. Dans cette situation, il devient incontrôlable, même lui se considère comme "dangereux" dans cette situation. Et son pendentif est d'ailleurs l'unique canalisateur de cette rage. Nebaï pense que l'esprit de sa mère l'habite, et que c'est elle qui lui permet de redevenir calme après ses crises.
L'étrangeté de son physique a toujours attiré la curiosité des filles de son école quand il était humain, et cela continue aujourd'hui au Seireitei, mais malgré les nombreuses demandes, il a toujours refusé, non pas parce qu'il a peur, mais car il veut trouver celle qui l'aimera vraiment.
Malgré un caractère peu sociable, ça ne le dérange pas de discuter ou de se balader avec quelqu'un qui suscite son intérêt, les personnes qui lui semblent de valeur.
Très investit dans son travail, il a toujours fait ce qu'on lui demandais sans broncher, ce qui lui a permis d'obtenir la deuxième place à son examen de Shinigami, et c'est aussi ce pourquoi il a été choisi par le capitaine de la 10ème division.
Son unique motivation pour devenir Shinigami était la vengeance, car il a appris que ses parents avaient été tué par un arrancar, mais petit à petit, il a commencé à s'ouvrir aux autres et a démarré une nouvelle vie..






Test RP / Histoire du personnage


Première partie : Comment tout a commencé

L'été débutait juste, le soleil brillait au dessus d'Echizen, la ville qui m'a vu naître. Le cours d'arithmétique était presque terminé, il ne me restait plus qu'une dizaine de minute avant de sortir de la salle, et de prendre mon vélo pour me diriger vers mon cours de Kendo du soir. C'est à ce moment là que j'ai senti ce vide dans mon cœur. C'est quelque chose que je n'avais jamais ressenti auparavant : quelque part, au fond de moi, je savais qu'il était arrivé quelque chose. Une fois sorti de la salle, je courus jusqu'au vélo, et pédalai le plus vite possible vers la maison, mettant mon cours de Kendo de côté pour l'instant.
Je n'avais jamais été aussi vite que ce jour là, et je n'ai jamais autant regretté de n'avoir été plus rapide : je fus arrêté net devant l'entrée de la rue par une foule de personnes habitants le quartier, qui avait été évacué suite à un tremblement de terre, qui avait causé la destruction de deux demeures. J'essayai de me faufiler à travers la foule et tout en commençant à céder à la panique, je tendais l'oreille pour entendre les noms des victimes qu’annonçaient les policiers. Je ne saisissait que des parcelles de leurs phrases :

"[...]3 victimes à déplorer [...] 2 hommes et une femme [...]"

J'arrivais enfin au premier rang, et c'est à ce moment là que je perdis le contrôle pour la première fois, au moment où j'entendis:

"[...] Monsieur et Madame Yuzuka [...]"

A partir de ce moment là jusqu'à mon réveil chez ma tante, je ne me souviens plus de rien. La seule chose dont j'entendis parler dans les jours suivants sur ce qui s'est passé était ce que ma tante voulais bien me dire : j'avais dans un élan de rage sauté sur le policier, je m'étais acharné sur lui, puis j'en avais été séparé par trois autres personnes et on m'avait endormit. Quelques semaines plus tard, je surpris une discussion entre ma tante et l'avocate au sujet de ma garde :

"J'ai déjà du mal à subvenir à mes besoins, je ne peux pas me permettre de nourrir une bouche en plus

-Madame, il a 15 ans, il n'est pas assez âgé pour vivre seul."

Je comprenais ma tante, et je décidais donc de partir. Mais, n'ayant pas de point de départ pour ma nouvelle vie, je décidais de d'abord retourner dans les décombres de ma maison, à la recherche d'effets personnels. Je me faufilais entre les planches et les meubles cassé pour atteindre ma chambre. Celle-ci était la pièce la moins touchée, mais c'était aussi l'endroit où je ressentait le plus une atmosphère étouffante, la sensation d'être menacé; je pris juste mon katana et le pendentif que ma mère m'avait offert quand j'étais plus jeune, et je me dépêchai de sortir. Après quelques temps de réflexion sur les récents événements, je conclus que la seule personne qui pouvait m'aider était mon professeur de Kendo, Takemura-sensei. Après lui avoir tout raconté, il décida de m'héberger et de me prendre sous son aile. Durant 2 ans, Takemura-sensei forgea mon corps, et mon esprit. Je participai à de nombreux tournois d'arts martiaux différents pour tester mon niveau : j'avais beau avoir un bon niveau dans tous les domaines, je me sentais beaucoup mieux un katana en main. Le jour où mon maître me dit qu'il n'avait plus rien à m'apprendre, je décidais de retourner sur la tombe de mes parents une dernière fois, avant de quitter la ville et de démarrer ma vie. Et c'est sur leur tombe que j'ai ressentis cette atmosphère pesante, cette même sensation de menace que la dernière fois, c'est sur leur tombe que j'ai entendu cette voix:

"Je savais que tu reviendrais"  

Puis je me suis endormi, une lame me transperçant le ventre.
Je me suis réveillé quelques heures plus tard, avec une cicatrice au ventre. J'étais un peu désemparé, je ne savais pas ce qui c'était passé. Je couru jusqu'au dojo de mon maître, je l'appelais, mais il ne m'entendais pas. J'avais beau crier, il ne réagissait pas. Quand j'ai essayais de le toucher, je passais au travers de son corps, il n'y avait aucun contact. C'est alors que je l'ai entendue :

"C'est inutile, il ne peut ni te voir, ni t'entendre"

Je me suis retourné, et je l'ai vu : elle était habillée d'un kimono noir, portait un sabre à la ceinture. Elle devait être un peu plus âgée que moi à ses traits, mais de très peu.

"Qui êtes-vous ? Et pourquoi il ne peut pas me voir, alors que vous le pouvez ?

-Je m'appelle Haruna, je suis une Shinigami, et il ne peut pas te voir car tu est mort"

A ces mots, elle pointa ma poitrine du doigt, et je vis la chaîne qui en sortait.

"Qu'est-ce-que...

-Pour faire court, on va dire que tu as de la chance : tu te souviens avoir été transpercé il y a quelques temps ? Et bien tu aurais du devenir un être aussi malfaisant que celui qui t'as tué si tu avais été un humain normal, mais apparemment, ton âme a résister et tu a trouver une chose à laquelle te raccrocher dans ce monde.

-Je suis ... mort ?

-Oui, mais sache qu'après la mort, toutes les âmes rejoignent le Rukongai, dans le monde des esprit, et je suis justement là pour t'y emmener

-Si tous les morts s'y trouvent, alors mes parents doivent y être

-Laisse moi faire le Konsho pour que tu puisse les rejoindre.

C'est alors qu'elle a apposée le manche de son sabre sur mon front, et que ma seconde vie a commencée.

Seconde partie : Une deuxième vie

Après mon arrivé à la Soul Society, tout se passa très vite. Je pris tout d'abord le temps de rechercher mes parents, sans succès, car j'appris bien vite que dans l'immensité du Rukongai, trouver une personne connue dans le monde des humains était très difficile mieux valait se faire une nouvelle famille. L'image d'Haruna me revenait souvent en tête, j'avais envie de lui parler, qu'elle m'explique ce qui s'était passé.
Un jour, un groupe de Shinigami est passé dans le village. je ne comprenais pas pourquoi, mais tout les habitants se sont soudainement caché, camouflé dans leurs maisons. Je suis resté debout, à les regarder, en me demandant si ils seraient au courant pour moi. L'un d'eux me dévisagea, et me lança un regard menaçant. Je souris, habitué à ce genre de menace dans les sports de combat. Il le prit comme un signe de défi, et sortit son sabre. J'étais terrifié, un homme armé fonçait sur moi, et personne ne pouvait m'aider. Dans un réflexe d'auto-défense, je me mis de biais, j'attrapais son bras, me plaçais derrière lui, et menaçais de lui casser le bras. Il me supplia de le lâcher, ce que je fis immédiatement, il se releva et n’osa pas me regarder en face après ça.

"Bien joué gamin ! Maîtriser un de mes hommes aussi facilement, tu ferrais un bon soldat."

Un homme à la stature très imposante, à la coiffure étrange, et portant une cape blanche avec les sigle "Onze"

"Si tu me suis, je ferais en sorte que tu entre à l'académie.

Et c'est ainsi que je suis rentré à l'académie, sans aucun but précis, mis à part avoir une chance d'y revoir Haruna. Mes études se passaient très bien, je me révélais meilleurs au combat rapproché et au sabre qu'aux techniques de Kido. C'est aussi grâce à mes études que mon véritable but c'est révélé : Nous pratiquions le pistage des arrancars, et au moment ou le cobaye de la division de recherche fut lâché, je ressentis la même sensation que les dernières fois. Les images défilèrent dans ma tête, les décombres de la maison, la voix sur la tombe de mes parents : ils avaient été tué par un arrancar, je le savais maintenant. J'allais céder à la colère, comme la dernière fois, quand je sentis un sentiment apaisant sortit tous droit de mon pendentif. Je savais que ma mère veillait sur moi, je ne pouvais pas agir comme ça devant elle.
Quelque jours plus tard je passais l'examen de Shinigami. Je fus reçu facilement, et je rejoins la 10ème division, la 11ème étant trop barbare pour moi. J'avais enfin un but, je vengerais mes parents, mais pour cela, il fallait que j'obtienne l'autorisation pour aller dans le monde des humains, puis au Hueco Mundo, pour retrouver l'arrancar, et pour cela, il fallait que je monte en grade. J'ai donc travaillé sans relâche, achevant toutes les tâches qu'on me confiait les mieux et le plus rapidement possible, atteignant le grade de 5ème siège au bout de quelques années. Aujourd'hui encore j'enquête sur cet arrancar, et je compte bien accomplir ma vengeance.






Fiche technique


Nom de votre arme : Souseijitora

Souseijitora à l'apparence d'un tigre a dent de sabre blanc, il donne souvent des conseils à son "maître", qu'il considère d'ailleurs plus comme son élève, étant beaucoup plus vieux que celui-ci.


Description des techniques : Shikai : Mankitsu Souseijitora

Le katana laisse place à deux dagues aussi aiguisées que les dents de Souseijitora, et chacune d'elle a une particularité. La première plus légère possède une lame noire : Nebaï peut lui insuffler une partie de son reiatsu pour se déplacer instantanément où se trouve celle-ci quand il la lance. La seconde est un peu plus longue, et sa lame est blanche pâle : quand Nebaï lui insuffle son reiatsu, la dague le canalise autour de la lame, et les particules de reiatsu bougent tellement vite qu'elle rendent l'arme plus coupante que n'importe quelle autre mais aussi plus résistante.


                                      Bankai : Haiko Mankitsu Souseijitora

Le Bankai n'étant pas encore mature, Souseijitora protège son maître en enlaçant des bandages autour de ses bras. Ceux-ci s’effritent petit à petit, et quand ils disparaissent complètement , le Bankai disparaît aussi. En forme de Bankai, les deux dagues du Shikai restent, mais changent totalement : elles sont de la même forme, leur pommeau changé en poignée entoure maintenant la main de Nebai. Seule leur couleur reste différente: l'une est noire, l'autre est blanche. Sous cette forme,elles perdent leurs caractéristiques personnelles et les donnent à leur utilisateur. Celui-ci augment donc considérablement sa vitesse et sa résistance. Ce Bankai est donc complètement axé sur le combat au corps-à-corps.









Présentez vous


Votre prénom/surnom
:
Antoine, Slashdemon


Votre âge : 16 ans


Expérience dans le RP : J'ai commencé il y a peu


Motivation pour le choix du personnage : J'ai de l'imagination, donc autant en profiter =)


Des remarques à faire ? Non


Comment avez vous connu le forum ? Toplist Soul society
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rukia Kuchiki
Fondatrice
Fondatrice
avatar

Messages : 660
Points : 2156
Date d'inscription : 18/06/2013
Age : 21
Localisation : Bourges

Profil
Niveau hiérarchique: Lieutenant
Exp:
401/2000  (401/2000)
Nombre de barre exp remplie: 0

MessageSujet: Re: Présentation de Nebaï Yuzuka [Terminé]   Dim 7 Juil - 21:45

Salut !
J'ai rien à redire donc je valide ta fiche. Et pour le rang de ton personnage, je dirais 3ème siège car pour le moment il n'y a pas de poste vacant. ^^ Ça te conviens ?

_________________
Through time only moves one way.
We can still relive those day in our minds.


♫ mise à jour le 23/07/13 (musique du moment ♥️ ) J'sais ça ne vas pas avec mon style :3
↓↓↓↓
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bleach-last-war.forumactif.org
Nebaï Yuzuka
Shinigami
Shinigami
avatar

Messages : 232
Points : 1711
Date d'inscription : 07/07/2013
Age : 20
Localisation : Bureaux de la 10ème division

Profil
Niveau hiérarchique: 3ème siège de la 10ème division
Exp:
370/2000  (370/2000)
Nombre de barre exp remplie: 0

MessageSujet: Re: Présentation de Nebaï Yuzuka [Terminé]   Dim 7 Juil - 22:07

Cela ira très bien, de toute façon ça ne change pas beaucoup de chose à mon personnage ^^ Donc troisième siège de la 10ème c'est bon ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Karin Kurosaki
Humain
Humain
avatar

Messages : 419
Points : 1799
Date d'inscription : 06/07/2013
Localisation : Karakura city !

Profil
Niveau hiérarchique: Fullbringer
Exp:
170/2000  (170/2000)
Nombre de barre exp remplie: 0

MessageSujet: Re: Présentation de Nebaï Yuzuka [Terminé]   Dim 7 Juil - 22:41

Je te valide 3ème siège de la 10 ème division :3

Bienvenu dans le Gotei 13

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nebaï Yuzuka
Shinigami
Shinigami
avatar

Messages : 232
Points : 1711
Date d'inscription : 07/07/2013
Age : 20
Localisation : Bureaux de la 10ème division

Profil
Niveau hiérarchique: 3ème siège de la 10ème division
Exp:
370/2000  (370/2000)
Nombre de barre exp remplie: 0

MessageSujet: Re: Présentation de Nebaï Yuzuka [Terminé]   Dim 7 Juil - 22:47

Merci bien =) Alors pas mal d'être toute puissante ??
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Présentation de Nebaï Yuzuka [Terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Présentation de Nebaï Yuzuka [Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Représentation... Publique! [Livre I - Terminé]
» Présentation de Alexander Connely (Terminée)
» Présentation de Takatori Oda [ Terminée :) ]
» Présentation de Selmak [Fiche Terminée].
» Présentation de Keryan Delyos [Terminée]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach Last War :: Premiers pas :: Les présentations :: Présentations validés-
Sauter vers: